Quelle solution pour une e-cig qui chauffe trop ?

On dit qu’aucune fumée n’est émise dans le vapotage et c’est la vérité. Seulement, la vaporisation de l’e-liquide se produit par la chauffe de la résistance. Bon gré mal gré, cela risque de faire augmenter la température. Ainsi, il est tout à fait normal si votre appareil est chaud. Cependant, ce dernier ne devrait en aucune manière vous brûler les mains. Effectivement, une cigarette électronique qui chauffe trop peut être expliquée par un problème au niveau du clearomiseur qui héberge la résistance. En plus de brûler les mains, cette surchauffe peut également engendrer un goût de brûlure lors de l’aspiration. Cela dit, il faut trouver les meilleures solutions dès lors que votre e-cigarette surchauffe.

Adopter les bons gestes pour éviter la surchauffe

Il ne faut pas attendre que la vapoteuse brûle les mains pour qu’on prenne des précautions. Dans la majorité des cas, l’utilisation inadaptée constitue l’une des premières causes de cette chauffe anormale. Ce problème de dysfonctionnement survient généralement chez les vapoteurs débutants qui ont tendance à utiliser leur appareil, comme ils le font avec la cigarette classique. Alors que ce sont deux équipements bien différents. En fait, les deux méthodes peuvent être similaires selon les non-connaisseurs, ce qui n’est pas du tout le cas.

Avec une cigarette classique, vous pouvez aspirer comme vous le souhaitez. Par contre, avec un appareil électronique, il est important de prendre des bouffées longues en toute douceur. En fumant une tige de cigarette, on prend des bouffées courtes et intenses. Ce qui est tout à fait l’opposée de la vapoteuse. Aussi, il est nécessaire d’espacer chaque bouffe afin d’éviter une chauffe anormale. Autrement dit, il faut attendre que la température de la résistance baisse et s’imbibe pour aspirer de nouveau. Sur ce, il est fort probable que les vapoteurs débutants auront du mal à s’y habituer, mais avec un peu de pratique, l’expérience devient de plus en plus agréable. Si les bouffées trop longues ne suffisent pas à satisfaire leurs envies, ils peuvent envisager le changement du taux de nicotine de leur e-liquide. Cela leur permet alors de faire des bouffées diminuées sans avoir une sensation de manque. Pour en savoir plus sur le drip tip, rendez-vous directement sur vapoter.fr.

Bien régler la cigarette électronique pour éviter la surchauffe

Un bon réglage est la condition sin qua none pour une expérience de vapotage réussite et enrichie. D’ailleurs, l’habitude de vape change constamment et il est nécessaire de modifier à chaque fois les réglages. De ce fait, pour éviter de chauffer trop l’appareil, il vous est conseillé de choisir le matériel adapté et d’effectuer correctement les réglages. Par ailleurs, si vous ne savez pas comment vous y mettre au début, il vaut mieux contacter votre fournisseur ou solliciter l’aide d’un vapoteur professionnel.

Pour information, il existe certains fournisseurs qui ont mis en place des aérations ou airflow sur les cigarettes électroniques afin de régler facilement l’arrivée d’air et changer par la même occasion les sensations de vape et de production de vapeur. Sachez alors qu’un airflow ouvert permet une vape aérienne agréable, ainsi qu’une bonne production de vapeur. Cela dit, il est clairement nécessaire de vérifier en premier lieu cet airflow. Effectivement, il est souvent obstrué et pourrait amener une chauffe anormale de votre cigarette électronique. Après tout, il faut savoir qu’une vapeur un peu trop forte chaude peut également causer la surchauffe de l’appareil. C’est justement le cas avec la résistance qui se trouve près du drip tip. Face à cette situation, il est parfois nécessaire de changer de clearomiseur.

Les autres facteurs de la surchauffe d’une e-cigarette

Un appareil anormalement chaud peut également être le résultat d’un mauvais réglage de puissance, mais aussi d’une résistance inadaptée. De ce fait, il est nécessaire de toujours régler votre batterie selon la valeur de la résistance installée. Il faut savoir également que plus la résistance de votre vapoteuse a une valeur basse, plus la puissance de la batterie augmentera. Si telle est la raison de la surchauffe de votre e-cigarette, il est nécessaire de vérifier vos réglages. En cas de besoin, diminuez la puissance de la batterie.

Dans le cas où vous ressentez le « dry-hit » ou un goût de brulé, c’est parce que la résistance n’est pas imbibée suffisamment. La cause de ce manque d’imbibition est généralement une vape trop intense ou un e-liquide inadapté à la résistance. Enfin, pensez également à bien amorcer les résistances neuves. Quoi qu’il en soit, un box ou un mod électronique qui surchauffe un peu trop ne présage rien de bon. Pour éviter une telle mauvaise expérience, il est nécessaire de choisir un appareil de bonne qualité. Effectivement, les cigarettes électroniques de mauvaise qualité surchauffent toujours malgré le niveau de précaution que vous prenez.

Chauffer l’e-liquide à la bonne température pour éviter une surchauffe

Lorsque vous utilisez votre appareil, prenez garde de ne pas vapoter à une puissance trop élevée. Ceci est en effet un gaspillage puisque vous allez consommer en un rien de temps votre liquide, mais aussi votre résistance risque de prendre feu. A contrario, une résistance chauffée à une température un peu trop basse n’aura pas assez de chaleur pour permettre une évaporation. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de toujours chauffer l’appareil à la bonne température. Commencez alors par trouver le bon équilibre pour tirer profit de votre expérience de vapoteur, mais aussi pour assurer une sécurité optimale chaque fois que vous utilisez votre e-cigarette. Et il faut savoir également que le bon équilibre dépend grandement du type d’e-liquide utilisé. Par exemple, un e-liquide high VG, c’est-à-dire avec une proportion élevée de Glycérine végétale à besoin d’être chauffée à une température plus élevée, tandis qu’un e-liquide High PG n’a pas besoin d’être chauffé à une température importante.

Miser sur une cigarette électronique et une e-liquide de bonne qualité

Avec l’explosion de l’e-cigarette, on trouve dans le commerce toute sorte d’appareils qui semblent intéressants les uns et les autres. Cela en va de même pour les e-liquide qui existent en plusieurs saveurs et disponibles dans des flacons différents. Cependant, il faut savoir que tous les équipements disponibles sur le marché ne sont pas de bon compromis. Ceci dit, ne vous laissez pas séduire par les appareils exagérément moins chers au détriment de la qualité. Il est nécessaire en effet de miser sur des produits certifiés pour une question de sécurité, mais aussi pour une expérience de vapoteur plus enrichie. Il vous est ainsi recommandé de miser sur des box ou produits fabriqués en France. Des modèles conforment aux réglementations en vigueur dans votre pays. Certes, il ne faut jamais oublier que la TPD ou la directive européenne sur les produits du tabac est très ferme sur le respect des réglementations.

 

Conseils pratique pour bien choisir sa cigarette électronique
Quelle cigarette électronique choisir quand on est débutant ?