Pourquoi choisir une cigarette électronique pour arrêter de fumer ?

Arrêter de fumer est un vrai parcours du combattant. Notamment pour ceux qui ont l’habitude d’enchaîner un ou deux paquets par jour. Fort heureusement, il existe aujourd’hui, plusieurs façons de stopper cette addiction. Patches nicotiniques, acuponcture, méditation, e-cig, ect. Ce sont quelques exemples les plus choisis dans le monde. Parmi cette liste, la cigarette électronique est la plus adoptée. En effet, bon nombre de personnes choisissent cette solution pour de nombreuses raisons. Mais pourquoi cet attrait ? L’e-cigarette aide-t-elle réellement à se sevrer ? Pour connaître les réponses, lisez cet article.

Qu’est-ce qu’une cigarette électronique ?

Découvert dans le début de l’année 2000, la cigarette électronique est de plus en plus en vogue. En effet, actuellement, nombreux sont ceux qui vapotent. Certains pour des raisons strictement médicales, d’autres uniquement pour le plaisir. Pourtant, même si ce dispositif est très prisé, beaucoup ne connaissent pas encore sa composition et son fonctionnement. Ceci dit, il est à savoir que la cigarette électronique imite les mêmes effets qu’une cigarette habituelle. En somme, la forme d’une e-cig est similaire à une cigarette classique, c’est-à-dire, avec la même forme cylindrique, mais légèrement plus longue. Produite à partir du métal, elle est dotée d’une cartouche remplie d’un liquide, souvent aromatisé. Contrairement au tabac, celle-ci peut être changée lorsqu’elle est vide ou remplacée en cas d’usure. Ainsi, lorsqu’une personne vapote, l’atomiseur se met en marge et mélange l’e-liquide contenu dans la cartouche. Par la suite, cette dernière est projetée et prenant l’aspect des fumées d’une cigarette. Maintenu à une température environnant les 55°, cet élément fabrique la vapeur nécessaire pour e fumer. Mais si tel est son fonctionnement, de quoi une cigarette électronique est réellement formée ? En général, il existe plusieurs modèles, marques et accessoires sur le marché. Néanmoins, la majorité d’entre elles sont constituées :

  • D’une batterie fournissant l’électricité nécessaire pour l’évaporation.
  • D’une résistance chauffant l’e-liquide renfermé dans le réservoir.
  • D’un clearomiseur contenant le réservoir.
  • D’une bague de réglage ainsi qu’un embout nommé également drip trip. Cette dernière permet notamment d’inspirer les vapeurs émanant des atomiseurs.

En outre, pour vapoter, nul besoin d’avoir un briquet à portée de main ou d’allumettes étant donné qu’il n’y a pas de combustion. Pour plus d’éclaircissements, à ce sujet, voir ici.

Comment choisir sa cigarette électronique ?

De nos jours, e fumer est une vraie mode. Presque tous les jeunes de plus de 20 ans ont déjà essayé, au moins une fois, de vapoter. Toutefois, l’achat de ce genre de gadget ne se fait pas à l’aveugle. Il faut, non seulement prendre en compte son profil fumeur, mais également considérer le côté pratique, le prix et surtout l’esthétique. Aussi, afin d’y arriver, il est important d’être sûr de son choix. Pour cela, il faut noter, par exemple qu’un fumeur invétéré ou un gros fumeur fume approximativement 20 cigarettes ou plus dans une journée. Pour cet individu, le tabac a une grande place dans son quotidien. Donc, l’idéal pour lui serait d’opter pour un modèle doté d’une batterie de longue durée ou des batteries de rechanges. En revanche, si une personne fume environ 10 à 20 cigarettes par jour, elle a une consommation modérée. Dans ce cas-ci, élire un prototype pouvant contenir une quantité considérable de liquide est parfait. Et pour finir, pour ceux qui fument occasionnellement, soit moins de 10 cigarettes en une journée, le mieux c’est d’adopter un modèle simple. Notamment, des cigarettes électroniques discrètes, assemblées sur mesure.

Pourquoi passer à la cigarette électronique ?

Quand un membre de la famille, un ami, une connaissance ou un collègue décide d’arrêter de fumer, il est nécessaire de l’épauler. Effectivement, être addict au tabac est une situation assez difficile à vivre, surtout lorsque l’individu en question est seul. C’est d’ailleurs dans cet esprit que beaucoup décident d’e fumer. Avec cette trouvaille, il est tout à fait possible de s’adonner à ses petits plaisirs, sans que cela ait des conséquences graves. Mais pourquoi choisir l’e-cigarette ? En fait, les bénéfices obtenus avec le vapotage sont nombreux :

  • Vu que l’e-cigarette copie la même sensation qu’une cigarette normale, le fumeur ne se sent pas dépassé. Il conserve ses gestes ainsi que la satisfaction qu’il a eue auparavant.
  • Une personne qui vapote choisit elle-même sa saveur et son arôme. En outre, elle peut contrôler sa consommation et arrêter dès qu’elle le désire.
  • D’après les études menées par d’éminents chercheurs, la cigarette électronique ne contient pas de composées cancérigènes. Elle ne renferme pas de monoxyde de carbone et est donc moins dangereuse pour la santé. À condition, bien entendu, de ne pas en abuser.
  • Avec l’e-cigarette, fini les mauvaises odeurs dans les cheveux, sur les doigts et les vêtements.

La cigarette électronique aide-t-elle vraiment à arrêter de fumer ?

Achetée auprès d’une boutique de vap ou en ligne, la cigarette électronique a le vent en poupe ces dernières années. Cependant, aide-t-elle réellement à se débarrasser de son addiction ? Selon les observations des spécialistes, presque la moitié de ceux qui optent pour cette solution peuvent tenir des jours sans vapoter. Avec le temps, ils se débarrassent peu à peu de leurs habitudes, ce qui nettoie leurs poumons et les préserve du cancer. Bref, dire que l’e-cig est une méthode infaillible est assez présomptueux. Toutefois, les résultats dépendent de l’envie et de la motivation de chacun.

Cigarettes électroniques : tout savoir sur ce phénomène
Le marché de la cigarette électronique est à son apogée en France