Comment choisir son e-liquide ?

e-liquide

Le choix du produit conditionne l’expérience de vapotage. Chaque détail a son lot d’importances dans une cigarette électronique, mais penchez-vous essentiellement sur la sélection de l’e-liquide. Plusieurs paramètres entrent en jeu dans l’opération, en l’occurrence : le taux de nicotine, l’arôme et le type de liquide ainsi que les différentes compositions.

Le choix selon le taux de nicotine

Le taux de nicotine influence grandement le hit ressenti au cours de la vape. Pour rappel, le hit fait référence à la sensation de grattement au niveau de la gorge à la suite d’une bouffée. L’intensité du ressenti repose sur le dosage. Un taux faible implique un résultat peu prononcé. À l’inverse, un taux élevé entraine une sensation forte à la gorge.

Avertissement aux fumeurs occasionnels, car une teneur élevée en nicotine leur est difficilement supportable. Aussi, si vous débutez dans la pratique, sachez que la sensation de gêne complétée de toux exceptionnelles est fréquente. Quand bien même, revoyez la proportion de nicotine dans le liquide si ces signes persistent sur le long terme.

À chaque profil de fumeur correspond un taux adapté. Les petits fumeurs s’arrêtent à un dosage de 6 mg/ml. Les fumeurs modérés s’accordent sur un rapport de 11 mg/ml. Les gros fumeurs s’autorisent un ratio de 16 mg/ml. Pour vos achats d’e-liquide, rendez-vous dans le site neovapo.com/.

Le choix selon l’arôme

L’arôme d’un e-liquide français s’obtient à partir d’arômes alimentaires. Tous les parfums sont permis : tabac blond, tartine beurrée, chocolat, fruit… Les fabricants rivalisent d’inventivité pour dénicher des senteurs originales. L’effluve tabac mentholé est idéal pour les fumeurs aguerris souhaitant se désintoxiquer de la cigarette. Se rapprochant de l’odeur l’habituel de tabac, l’arôme comble et libère à la fois des envies irrépressibles de fumer.

Arrivent ensuite les parfums plus gourmands et mieux prononcés, à l’image des saveurs noisette, caramel, café, miel et vanille custard. Ils déposent une note agréablement sucrée sur la langue. Sur le même rang se trouvent les e-liquide français aux goûts de fruits rouge intense. Ils revêtent une image exotique et s’adressent aussi bien aux hommes qu’aux femmes en période de sevrage tabagique. Puis, il y a les notes florales, en l’occurrence des notes boisées, qui viennent agrémenter les saveurs classiques.

Par ailleurs, 3 catégories de matières premières sont à l’origine de ces parfums : les extraits naturels, les molécules issues de produits naturels et les molécules de synthèse chimique. Ces éléments offrent des arômes naturels et des arômes de synthèse. Aucune inquiétude, car ces 2 grandes familles ne présentent aucun risque sanitaire sous réserve d’un dosage modéré.

Le choix selon le type de liquide

L’industrie de la vape compte 4 types d’e-liquide français : l’e-liquide classique de 10 ml, l’e-liquide grande contenance de 40 à 60 ml, l’e-liquide avec des sels de nicotine et l’e-liquide avec du CBD. Le flacon de 10 ml est le fruit de la directive européenne du tabac en mai 2016. Ce format est le plus commun sur le marché.

Les contenants de 60 ml renferment 40 à 50 ml de liquide. Les 10 ml seront remplis par les soins de l’utilisateur qui appliquera son propre dosage de nicotine. Cette astuce économique permet de vapoter votre e-liquide suivant vos préférences.

L’e-liquide au sel de nicotine s’adapte aux besoins en alcaloïde des fumeurs invétérés. Il offre une absorption rapide du produit dans l’organisme, ce qui atténue l’envie de cigarette. Il génère une sensation intense de vapotage, même si le hit est bien inférieur à celui d’un e-liquide traditionnel.

Le CBD ou cannabidiol se définit comme une molécule de la plante Cannabis. À l’inverse du THC, il ne provoque ni effet psychotrope ni effet euphorique. Son action impacte directement sur le bien-être du vapoteur. Somnifère naturel, le cannabidiol est prescrit aux personnes sujettes au trouble du sommeil. Ses propriétés anxiolytiques et anti-inflammatoires combattent le stress, l’anxiété constante et les douleurs chroniques.

Le choix selon la composition

Le Propylène Glycol et la Glycérine Végétale rassemblent les composants principaux d’un e-liquide. Le PG est le facteur responsable du hit, alors que le GV est à l’origine de la vapeur émanant de la vape. Amateurs de vapotage, contentez-vous d’un rapport équitable composé à 50 % de Propylène Glycol et à 50 % de Glycérine Végétale.

Le végétal figure parmi les composants essentiels. Il peut faire office de PG. Son inhalation réduit le risque d’irritation de la gorge pour un effet tout aussi efficace que le Propylène Glycol.

Outre la nicotine et les arômes, l’alcool et l’eau comptent parmi les ingrédients phares des liquides. À noter que leur présence n’est pas systématique. Ils partagent un rôle commun de fluidifiant. La quantité moindre d’alcool s’évapore instantanément et ne risque en aucune manière de pénétrer dans le sang.

Une tête de mort illustre tous les flacons. Il s’agit d’un marquage règlementaire indiquant la présence de nicotine. La mention T+ est également une indication obligatoire pour signaler l’importance des ports de gants et de lunettes de protection pour la manipulation de produits contenant de l’alcaloïde.

Accessoires fumeurs : acheter de l’huile de CBD en ligne
Choisir des arômes d’e-liquides en ligne