Comment choisir sa résistance de cigarette électronique ?

résistance

La résistance est un composant de grande importance de la cigarette électronique. C’est elle qui définit la puissance de votre vape, ayant de l’influence sur toutes les sensations. À l’origine de la vaporisation du e-liquide, elle garantit le plaisir recherché en vapotant. Le choix de la résistance est donc primordial pour profiter au maximum du vapotage. De nombreux critères doivent ainsi être pris en compte, mais avant, comprenez ce que c’est et découvrez ses différents types pour ne pas se tromper.

Comprendre ce qu’est la résistance d’e-cig

La résistance est un élément capital dans une cigarette électronique. Elle est la responsable de la vapeur, du goût et de la chaleur au cours d’une vape. Elle remplit les mêmes rôles que tous les objets de la vie courante. Il s’agit entre autres de la production de chaleur. En matière d’e-cig, c’est cette composante qui transforme l’e-liquide en vapeur, lorsqu’elle se met à chauffer. Cette partie est composée d’un métal ou d’un fil résistif, et d’une matière absorbante qui aspire l’e-liquide. La matière en question se constitue le plus souvent de coton. La valeur d’une résistance se mesure en ohm. En se référant à la loi d’ohm, cette dernière détermine la puissance de la cape proprement dite, c’est-à-dire l’énergie qu’il faut viser, afin de produire une chaleur optimale induisant la vaporisation du liquide. Il faut savoir qu’une puissance trop basse ne chauffe pas la résistance, tandis qu’une puissance trop élevée entraîne une surchauffe, susceptible de brûler votre résistance. Pour dénicher les meilleurs modèles et les différents types de résistances de cigarette électronique, il vous est conseillé de vous rendre auprès d’une boutique de vape spécialisée.

Connaître les différents types de résistance d’e-cig existants sur le marché

Une fois que vous connaissez la définition et le rôle de la résistance, pensez à découvrir ses types. Cette connaissance vous permettra de faire le meilleur choix. Ainsi, deux grands types sont disponibles sur le marché de la vape. Il y a en premier lieu les résistances prêtes à l’emploi, qui existent sur la majorité des modèles d’e-cig. Elles sont conçues pour être en accord avec la cigarette même, et il en existent plusieurs variétés. Ce genre de résistance montre une durée de vie de deux à quatre semaines. D’un autre côté, vous pouvez également opter pour la résistance reconstructible. Ce modèle garantit une personnalisation parfaite. Les professionnels en vape l’utilisent, afin de réaliser une plus grande économie. Le seul bémol avec ce modèle de résistance de cigarette électronique, c’est qu’il n’est pas compatible avec tous les matériels de vape. Plus exactement, plusieurs e-cig ne permettent pas son usage. Quoiqu’il en soit, le principe de fonctionnement demeure le même, et la présence d’une matière absorbante est indispensable pour l’acheminement du liquide vers le fil résistif, pour permettre sa vaporisation.

Choisir suivant la valeur de la résistance

Pour choisir la meilleure des résistances de cigarette électronique, le critère à prendre en compte est sa valeur. Ce paramètre a une influence directe sur la puissance ainsi que le type de vape, et cette valeur est écrite sur le dispositif même. D’ailleurs, la puissance conseillée y est aussi précisée. En étant conscient de la valeur de votre résistance, vous pouvez librement faire votre sélection. De ce fait, ceux qui désirent produire plus de vapeur avec leur cigarette électronique sont amenés à baisser la valeur de résistance. Il en est de même pour ceux qui cherchent à rehausser leur apport de nicotine. Pour éviter les surdosages, songez à faire un changement progressif. Ensuite, si vous constatez que vous inhalez trop de nicotine, changez d’abord de liquide. Ce n’est qu’après que vous devez penser à remplacer votre résistance. Sinon, gardez la même valeur en cas de satisfaction.

Considérer la puissance de vape

La sélection de la résistance de la cigarette électronique ainsi que la puissance de la vape sont deux valeurs indissociables. Cela s’explique notamment par la loi d’ohm, et implique automatiquement le voltage. La puissance diffère donc en fonction de la valeur de la résistance. Pour un débutant, le mieux est de privilégier une puissance modérée. Par contre, un professionnel peut choisir suivant ses habitudes. Il est également à noter que les résistances de cigarette électronique peuvent être sélectionnées, en fonction du type de coil. Selon les cas, il y a le consommable avec un seul, dual ou triple coil. Ce dernier n’est autre que le cylindre formé par le fil résistif, comportant plusieurs tours comme une spirale. Il permet de produire de plus de vapeur en raison de l’étendue de sa surface de chauffe. Un autre critère à valoriser est le type de résistif. Il est envisageable de faire l’achat en s’appuyant sur ce paramètre. Certes, le matériel utilisé pour concevoir la résistance peut disposer de l’influence sur le volume de vapeur, mais il impacte aussi sur le rendu des saveurs, ou encore le mode de vape à utiliser.

Pourquoi choisir une cigarette électronique pour arrêter de fumer ?
Cigarettes électroniques : tout savoir sur ce phénomène