Boosters et sels de nicotine pour préparer son e-liquide

Les boosters nicotine

Depuis la sortie de la directive européenne sur les produits du Tabac, les distributeurs n’ont plus le droit de vendre un flacon de liquide qui contient de la nicotine dépassant dix millilitres. Et la concentration en nicotine tolérée dans chaque contenance est de 20 mg/ml. Alors, utiliser un booster aux sels de nicotine constitue une excellente alternative. Celui-ci sert à remplacer le booster nicotine classique en offrant un hit plus doux et un dosage de nicotine adapté aux besoins. Avec un calculateur diy e liquide, un vapoteur réussit à réaliser convenablement ses dosages. 

Généralité concernant les boosters nicotine

Le booster de nicotine désigne un flacon de liquide qui se conditionne au format inférieur à dix millilitres pour être conforme à la TPD. Celui-ci peut être utilisé seul pour s’ajouter à une préparation DIY (Base PG/VG sans nicotine + concentrés ou arômes) ou bien avec un e-liquide prêt à booster. Sa concentration en nicotine est de 20 mg/ml, ce qui correspond au taux autorisé par la réglementation. Les boosters de nicotine se constituent de nicotine benzoate, de glycérine végétale et de propylène glycol. Leur avantage consiste en ce qu’ils sont susceptibles d’apporter un hit plus doux qu’avec la nicotine dans les e-liquides ordinaires. Dès lors, le booster aux sels de nicotine peut diffuser une nicotine de manière efficace pour le vapoteur. Utilisé seul, il est recommandé de se servir d’un booster aux sels de nicotine avec une puissance de vapotage raisonnable et avec une résistance égale ou supérieure à 1.0 ohm. Le calculateur nicotine aide à connaître la quantité précise de booster dont un vapoteur a besoin pour nicotiner sa base PG/VG. 

Avantages des boosters et sels de nicotine

Le calculateur nicotine permet de déterminer de manière précise la quantité de booster dont le vapoteur a besoin afin de nicotiner correctement sa base PG/VG. Celui-ci est un moyen indispensable pour combler leur manque de nicotine. Selon la TPD, il est contraint d’ajouter un booster dans sa préparation d’e-liquide DIY de manière à obtenir un dosage de nicotine voulu. Alors, le booster nicotine peut permettre d’augmenter le dosage de nicotine introduit dans sa e-cigarette en fonction de ses besoins. Cela constitue une option anti TPD pour continuer à se servir de sa base préférée en 0 milligramme, en conditionnement habituel.

Un e-liquide aux sels de nicotine est différent d’un e-liquide classique qui est fabriqué et purifié lors d’un long processus chimique. Ces sels de nicotine paraissent plus acides. Ils offrent un résultat qui se rapproche le mieux de la nicotine naturelle dans une cigarette conventionnelle. Un e-liquide aux sels de nicotine est donc parfaitement adapté au fumeur qui souhaite arrêter le tabac et se servir d’une e-cigarette de substitut. Il aide et facilite cette démarche pour permettre de venir à bout de la cigarette traditionnelle.

À quoi sert un booster aux sels de nicotine ?

Au moment où la directive européenne sur les produits du Tabac est mise en vigueur, les flacons d’e-liquide nicotiné d’un format supérieur à dix millilitres ne sont plus autorisés à la vente. En conséquence, les vapoteurs doivent acheter un flacon de liquide neutre sans nicotine. Ils peuvent opter pour un booster aux sels de nicotine, lequel est une sorte de liquide acide et dosé en nicotine. En utilisation celui-ci, ils ont la possibilité d’obtenir une concentration en nicotine adéquate pour son e-liquide. Le plus souvent, un booster nicotine peut contenir 18 ou 20mg de nicotine. Composé de VG et de PG, il se dilue dans un e-liquide au grand format pour lui apporter le dosage de nicotine désiré. Il offre un bon équilibre entre saveur et vapeur avec une composition de 50% de glycérine végétale (VG) et 50% de propylène glycol (PG). Pour la glycérine végétale, celle-ci peut permettre la production de vapeur. Tandis que le propylène glycol provoque la fluidification, la production de hit et favorise l’expression des arômes. Ainsi, un booster et des sels de nicotine constituent une solution parfaite pour avoir une quantité de liquide importante dans un dosage de nicotine souhaité. Il offre l’occasion de faire un certain nombre d’e-liquides nicotinés, sans être obligé d’être réapprovisionné de manière continue en matières premières.

Comment utiliser convenablement son booster nicotine ?

La plupart des vapoteurs ont besoin d’e-liquide contenant de la nicotine. La meilleure solution consiste à ajouter un booster nicotine à sa base sans nicotine. En mélangeant un certain nombre de boosters à sa base d’e-liquide en 0 mg/ml, cela ne risque pas d’en changer la composition. En effet, le booster nicotine se destine à se diluer dans une certaine base neutre sans nicotine. Pourtant, il faut faire en sorte que le taux de PG/VG du booster soit identique à celui de cette base. Ensuite, pour utiliser convenablement le booster nicotine, il est indispensable de faire appel à un calculateur diy pour permettre de savoir combien de boosters à rajouter à sa base d’e-liquide en 0 mg/ml et pour obtenir un dosage de nicotine approprié. Le vapoteur va indiquer dans ce calculateur booster nicotine la concentration en nicotine désirée, après préciser le volume global de liquide qu’il souhaite obtenir. Le calculateur va déterminer combien de boosters à mettre et quel sera son volume final.

Accessoires fumeurs : acheter de l’huile de CBD en ligne
Choisir des arômes d’e-liquides en ligne