Comment vapoter sans tousser ?

Plusieurs anciens fumeurs et nouveaux vapoteurs qui commencent la cigarette électronique souffrent d’une quinte de toux. Contrairement à la fumée d’une cigarette classique, celle du e-cig est plus aérée et plus sèche. L’organisme d’un ancien fumeur essaie de manière naturelle à se purger des substances nocives. La toux permet de soulager les irritations dues à la fumée de cigarette traditionnelle. Heureusement, il existe quelques astuces pour éviter de tousser pendant que l’on vapote. Explications.

Minimiser ou éviter la toux lors d’un vapotage

Les personnes qui décident de vapoter doivent changer leur type d’aspiration. En effet, pour vapoter dans de bonnes conditions, il faut privilégier une aspiration longue et lente. Les modèles récents d’e-cigarettes ont une puissance qui varie de 40 watts à 200 Watts. Pour éviter une absorption d’une forte concentration de nicotine dans l’organisme, il est déconseillé de tester un e-liquide de 20 mg/ml avec une cigarette électronique possédant une puissance de 200 Watts.

Ceux qui le font risquent carrément de s’étouffer. Les vapoteurs gênés par une toux chronique peuvent souffrir d’un mauvais équilibrage entre la puissance de l’appareil et le taux de nicotine. Ceux qui toussent énormément peuvent souffrir d’un hit trop fort. Le hit est un terme désignant la sensation de resserrement de la gorge dû au passage de la nicotine.

Choisir le bon matériel de vape et son e-liquide

Pour réduire la désagréable sensation de toux, il est recommandé d’utiliser un matériel et e-liquide de bonnes qualités. Privilégier notamment les produits fabriqués en France. En plus d’être réglementés, ces articles représentent un gage de confiance. Lorsque l’on choisit son liquide, il faut regarder attentivement la composition de la substance.

Sélectionner de préférence les liquides contenant peu de substances pour le bien de l’organisme. Il est préférable d’éviter les produits à base d’alcool et choisir ceux qui contiennent de la bio glycérine végétale. Les marques de cigarettes électroniques professionnelles se déclinent en plusieurs types de modèles. Les différentes gammes s’adaptent au profil de vapoteur.

Corriger le problème de la toux

Il existe plusieurs manières de réduire les quintes de toux dues au vapotage. Pour de nombreuses personnes, il faut laisser le temps nécessaire pour que les poumons s’adaptent à la vapeur de l’e-cigarette. D’autres personnes ont un problème de niveau de nicotine. Comme les e-liquides se déclinent en plusieurs niveaux de nicotine, on retrouve les produits idéals lorsque l’on se sent à l’aise en vapotant.

Les vapoteurs souffrant de la toux pulmonaire devront changer leur manière d’inhaler. On peut se sentir plus à l’aise en évitant les inhalations longues et soutenues. Les personnes allergiques au propylène glycol peuvent opter pour des liquides contenant 100 % de glycérine végétale.

Commandez en toute légalité vos produits à base de CBD !
Configurations requises et matériel pour l’inhalation indirecte